->

COMMUNIQUE DU MAIRE DE LA COMMUNE DU PLATEAU DANS LE CADRE DU PROGRAMME D’INSERTION DES « DJOSSEURS DE NAMAN » EN VIGILE DE RUE

 

Le Maire de la Commune du Plateau porte à la connaissance du grand public, des automobilistes et usagers de ladite Commune que 100 jeunes communément appelés « Djosseurs de Naman », qui interviennent, dans les rues auprès, des automobilistes dans le stationnement, ont intégré le programme communal d’insertion socioprofessionnelle dénommé « Plateau-Naman » avec la qualité de « Vigile de rue ».

Avec leur intégration à ce programme, ces jeunes auront pour attributions de faciliter le stationnement des automobilistes, de veiller au maintien de la salubrité des rues et d’orienter les usagers.

Ces jeunes seront répartis en 04 zones géographique selon les couleurs bleu, vert, rouge et jaune dont ils seront vêtus dans leur zone de compétence sur le territoire communal.

Le Maire tient à informer le grand public que ces « vigiles de rues » sont désormais pris en charge dans le cadre dudit programme et que leurs prestations sont entièrement gratuites et volontaires.

Toute personne se réclamant du programme « Plateau-Naman », qui monnaie ses services de quelle que manière que ce soit s’expose à une radiation du programme.

Le Maire précise que les vigiles de rues ne sont pas autorisés à intervenir sur les sites, ci-après :

  • Aux abords des Institutions de la République ;
  • Aux abords du Palais de Justice et des représentations judiciaires ;
  • Aux abords des chancelleries, des organisations internationales et des représentations diplomatiques ;
  • Aux abords des établissements hôteliers ;
  • Aux abords des établissements financiers
  • Aux abords des lieux de cultes et des édifices religieux ;
  • Aux abords des établissements scolaires ;
  • Sur la rue Joseph Anoma (Rue des Banques) ;
  • Sur l’avenue Franchet d'Esperey ;
  • Sur le boulevard Botreau Roussell ;
  • Sur la bretelle droite de l’avenue Chardy ;
  • Aux abords des parkings assujettis à la taxe d’ODP ou affectés par l’Autorité municipale.

Toute victime ou témoin de racket ou d’intimidation de la part d’un « Vigile de rue » peut saisir le Call Center municipal aux numéros suivants : 07 09 50 05 01 / 07 49 10 01 00.

 

Fait à Abidjan, le 28 février 2022

Le Maire

pub

Nos Vidéos

Les avocats de Bendjo s'expriment suite à sa condamnation

Conférence des avocats de M Bendjo Exposé liminaire

Viiste du Club Houphouet Boigny à Mme Simone GBAGBO

Interview Georges Akué / Le PDCI est dans l'opposition/Côte d'Ivoire Lucide

Interview de Koné Issa/ Ne décevons pas les ivoiriens/ Côte d'Ivoire Lucide