->

Un atelier de renforcement de capacités des Directeurs et Chefs de services administratifs des mairies de Côte d’Ivoire, s’est tenu les 1er et 2 mars 2022 dans la salle de mariage de la Mairie du Plateau. Cet atelier a réuni près d’une centaine d’acteurs en charge du processus d’expédition et de report des avis de mention de mariages, de décès et de divorces des Mairies de Côte d’Ivoire. Organisé par le Réseau des Directeurs et Chefs de Services Administratifs des Mairies (REDCSAMCI),  il avait pour thème « les avis de mention de mariage, de décès, de divorce : généralités, enjeux, implications et pratiques ».

A l’ouverture des travaux, Monsieur Séhi Jean-Marie Serge TOH, Président du Réseau des Directeurs et Chefs des Administratifs des Mairies (REDCSAMCI) a remercié exceptionnellement l’honorable Jacques EHOUO, pour avoir accepté que la mairie du Plateau puisse accueillir cette activité. Il a par la suite invité les participants venus des différentes communes de Côte d’Ivoire, à s’approprier cette formation, qui va les aider à améliorer la qualité des services d’état civil.

Pour sa part, Monsieur Doumbia, représentant le Premier magistrat de la cité des affaires, a remercié les organisateurs de ce programme pour le choix porté sur la Mairie du Plateau pour abriter un tel événement, avant de les encourager à toujours œuvrer dans le sens de la modernisation des services administratifs des mairies.

Il faut noter que l’objectif général de cet atelier de cinq modules, animé par différents conférenciers dont Monsieur Rigobert ZEBA, Magistrat et Sous-Directeur du contrôle de l’état civil au Ministère de la justice et des Droits de l’Homme , était d’insister sur les fondements juridiques des mentions et leurs modalités d’apposition.

Alfred Zoro Bi

pub

Nos Vidéos

Les avocats de Bendjo s'expriment suite à sa condamnation

Conférence des avocats de M Bendjo Exposé liminaire

Viiste du Club Houphouet Boigny à Mme Simone GBAGBO

Interview Georges Akué / Le PDCI est dans l'opposition/Côte d'Ivoire Lucide

Interview de Koné Issa/ Ne décevons pas les ivoiriens/ Côte d'Ivoire Lucide